Embolisation de varices pelviennes

Syndrome de congestion pelvienne

Des douleurs pelviennes se développent après la grossesse. La douleur a tendance à s’aggraver à chaque grossesse ultérieure.

Généralement, la douleur est une douleur sourde, mais elle peut être aiguë ou lancinante. Elle est plus importante à la fin de la journée (après que les femmes ont été assises ou debout longtemps) et elle est soulagée par la position couchée. La douleur est également plus intense pendant ou après les rapports sexuels. Il est souvent accompagné par des douleurs lombaires, des jambes et des saignements menstruels anormaux.

Les femmes peuvent également avoir des varices des fesses, des cuisses et du vagin.

Certaines femmes présentent parfois un écoulement vaginal clair ou aqueux.

Les autres symptômes peuvent comprendre une fatigue, des sautes d’humeur, des céphalées et un météorisme abdominal.

L’examen pelvien détecte des ovaires et une mobilisation du col douloureux.

Traitement

Les anti inflammatoires peuvent être efficaces.

Il est possible sinon de proposer une embolisation des varices pelviennes. Celle ci nécessite au préalable une imagerie de type IRM pelvienne. Un angio scanner peut également être demandé pour dépister d’autre anomalies de type Syndrome de Nutt Cracker ou May Turner.

Embolisation de la veine ovarienne droite
Exemple de scanner objectivant des varices pelviennes alimentées par la veine ovarienne gauche